C'est donc reparti, nous remontons la FoldaRap. Ce moment était attendu par toutes et tous. La motivation est à la hauteur de la frustration engendrée par la fonte des pièces... Nous avons, au préalable, ébavuré toutes les pièces

Au programme :

Suite aux désagréments subis par notre Foldarap (voir l'article Notre imprimante a fondu !), nous avons entrepris de la réparer. Pour cela nous avons fait réimprimer les pièces endommagées (toutes, pour faire plus simple, plus sûr et plus homogène).

Nous aurons beaucoup de travail maintenant, puisqu'il va falloir démonter l'imprimante entièrement et la remonter avec ses nouveaux osselets... Plusieurs jours de travail en perspective, avec nos stagiaires, cela n'était pas vraiment prévu...

En juin dernier, nous avions fini de monter notre imprimante 3D (une Foldarap). Nous avions commencé de faire l'étalonnage des 3 axes et de l'extruder (la pièce qui pousse le plastique dans la tête d'impression). Par contre, nous avons eu la mauvaise idée de laisser l'ensemble derrière une vitre, au soleil, si bien que les pièces en plastique ont fondu (de plaisir sans doute...). C'est probablement les montants en aluminium qui ont chauffé et transmis la chaleur vers les pièces plastiques.

Nous nous sommes rendus à Ghent chez nos partenaires de Timelab afin d'y effectuer 2 jours d'atelier. Nous voulions nous initier à l'impression 3D avant d'imprimer sur notre propre machine.

Après un accueil chaleureux et la visite des locaux, nous sommes vite entrés dans le vif du sujet. Au programme : impression 3D et flocage de t-shirt.

Timelab a mis à notre disposition 4 imprimantes 3D, des Ultimaker.

Cette séquence a été dédiée au montage des moteurs, à l'assemblage de certaines pièces comme le plateau.

 

La Foldarap possède 5 moteurs :

Lourdement armé du wiki, les stagiaires se lancent dans l'assemblage de la structure. Cette dernière se présente en deux parties :

  • Le socle qui accueillera le plateau chauffant situé sur l'axe y et toute la partie éléctronique.
  • Le bras oscillant qui accueille la buse chauffante, les axes x et z et l'extrudeur.

L'ensemble se compose de profilés en aluminium et de pièces plastiques réalisées elles-même avec en impression 3d.

Nous avons reçu la FoldaRap.

 

Cette première demi-journée a été dédiée à :

  • Recherches autour de l'impression 3d :

​Les recherches ont été effectuées sur Internet. Les stagiaires se sont familiarisés avec l'impression 3d.

Notre imprimante 3d vient de la famille des Reprap. Plusieurs articles traitent du sujet.

C'est parti ! Dans le cadre du projet européen Déclic'In qui a pour objectif de faire découvrir le secteur de l'industrie à des personnes éloignées de l'emploi, les stagiaires se lancent dans l'impression 3D.

Une carte heuristique proposée par notre collègue Valérie, responsable au Greta du Velay des ateliers de formations aux compétences clés :

Le 4 avril 2013, j'ai la chance, grâce à notre ami Samawi Bouchaïb de l'ASBL Droit et Devoir, de participer à un duplex de la RTBF, pour la matinale de 7h40. Le sujet: "les imprimantes 3D vont-elles changer le monde ?" L'émission dure jusqu'à huit heures. Durée suffisante pour s'exprimer, même pour les trois invités que nous sommes : Sam et moi très sympathiquement installés dans un studio de Mons, le troisième participant, du centre de recherche Sirris et l'animateur, Robin Cornet, à Bruxelles. 

Le 15 février à partir de 9 heures le FormaLab organise un atelier Trashbot avec des stagiaires du Greta du Velay. Au programme : construction de robots à partir de jouets à piles et d'appareils électriques de récupération (quelques exemples de trashbot).

Du 26 au 30 novembre 2012 se tenait à Dakar le 4ème forum InnovAfrica. Une centaine d’innovateurs en provenance de 14 pays étaient réunis : Belgique, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Mali, Niger, Sénégal, Tchad, Togo, USA. Au programme, entre autres, services mobiles, rencontre des fablabs francophones, développement local, énergies alternatives... (programme complet).

Petit déplacement fort sympathique à la conférence des FabLab organisée par Artilect au mois d'octobre où nous étions conviés pour faire une présentation de FormaLab. Pas mal de stands, des conférences.

Parmi les stands, différents types d'imprimantes 3D étaient présents. De modèles pro très impressionnants et très chers, des modèles accessibles "clés en main" et nos plus familières imprimantes homemade.

Ping vient de publier un compte-rendu vidéo du SummerLab de l'été 2012.

 

summerlab2012 à Nantes (juillet 2012)

Cette page donne quelques informations et conseils sur l'utilisation de la MiniCNC que nous avons fabriquée. Voir www.repairablemachines.com pour les plans et autres informations.

 

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil